Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reikitomei.com

reikitomei.com

Reiki Usui : enseignement traditionnel basé sur la méditation

Le soin Reiki : une occasion de transformer sa vie

Les soins Reiki sont à la fois ce qu'il y a le plus contribué à populariser le "reiki", et en même temps sans doute ce qui est le moins bien compris.

Comme le reste du Reiki Ho, le soin vise une transformation profonde. Or, ce qui motive la plupart du temps la démarche de consulter un praticien pour recevoir un soin Reiki, c'est de soulager une souffrance physique ou psychique. Et dans notre société actuelle, quand nous payons, nous voulons un résultat immédiat.

Et bien sûr, les cas sont fréquents où la personne qui reçoit un soin est soulagée, et même parfois de manière tout à fait étonnante !

Cependant, ce n'est pas systématique, et surtout pas toujours immédiat. Cela peut poser problème, créer de l'incompréhension.

En effet, l'ego recherche le confort, alors que la démarche d'ouverture spirituelle passe souvent par des phases de vie très inconfortables. Il peut donc être déconcertant, pour une personne qui consulte pour soulager une douleur précise, concrète, bien identifiée, de ne pas toujours constater d'amélioration nette par rapport à cette douleur au bout d'une, deux voir trois ou quatre séances de soins.

Pourtant, lorsque la personne persévère, des changements vont se manifester. Mais pas toujours dans le domaine attendu.

Par exemple, telle personne consulte pour un problème d'acouphènes, et s'aperçoit au bout de 4 séances que ceux-ci sont toujours présents, mais qu'elle a retrouvé une vitalité et une joie de vivre perdues depuis plusieurs années. Elle poursuivra  cette démarche en prenant des cours de Qigong et en recevant l'initiation au premier degré de Reiki Ho.

Telle autre personne consulte pour un problème de tendinite à l'épaule, et lors du soin il s'avère que le déséquilibre énergétique perçu par le praticien tend à suspecter un souci gynécologique, qui est confirmé par la suite après examens médicaux. Avec le temps, cette personne s'aperçoit qu'elle ne prend pas assez soin d'elle et se disperse dans de trop nombreux engagements politiques et sociaux. Elle finit par prendre de la distance pour revenir à une vie plus sereine et équilibrée.

Telle autre personne consulte pour un lymphome, et va s'apercevoir que le thème principal de sa vie est de se libérer de sa peur... Au bout d'un certain temps, cette personne va changer certaines habitudes de vie, se libérer de certaines angoisses, quitter son emploi et trouver plus de légèreté dans son quotidien.

Dans ces exemples, on voit bien que la motivation initiale de la personne à venir en soin Reiki ne trouve pas forcément de réponse concrète. Par contre, comme ces personnes ont persévéré à venir en soin malgré le manque de résultat apparent, leur vie se transforme. Ainsi, la raison de départ (légitime) - retrouver plus de confort - amène cette personne à découvrir de nouvelles perspectives, une nouvelle direction de vie, qui lui serait restée sans doute inconnue si elle était restée focalisée uniquement sur le soulagement de sa douleur.

Nous sommes donc loin ici des guérisons miraculeuses, et même loin de l'efficacité de certaines méthodes de soins conventionnels ou non. De nombreux ostéopathes, acupuncteurs et autres praticiens de shiatsu vont pouvoir aider concrètement de nombreuses personnes de manière nettement plus efficace. Des rebouteux et des magnétiseurs sont reconnus pour obtenir des résultats beaucoup plus probants.

Les soins Reiki semblent souvent moins efficaces, mais à moyen et long terme, leurs effets sont toujours profonds et dépassent la motivation consciente de la personne qui se décide à consulter. J'aime à comparer les soins Reiki avec une démarche de psychothérapie / psychanalyse. On ne peut pas prévoir grand chose, et dans tous les cas, cela prendra du temps. A mon sens, les soins Reiki devraient se faire avec un engagement sur la fréquence, idéalement une à deux fois par semaine (comme en psychothérapie), et sur la durée, au minimum sur trois mois.

La fréquence pouvant être allégée à deux fois par mois si la personne se forme au Reiki Ho et pratique quotidiennement, car alors, elle se rend actrice de sa propre transformation.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jo 02/12/2018 20:11

super article !

Bruno 05/01/2019 11:26

merci !